IBM concurrent de Google avec LotusLive ?

Je viens de tester IBM Lotus Live iNotes, présenté partout comme concurrent de Google Apps… je suis plutôt septique:

  • La capacité est moindre : 25 Gb par boite chez Google, 1 Gb chez IBM.
  • Les serveurs et l’application d’IBM sont beaucoup moins réactifs. Exemple: pour ouvrir une session pour une adresse Gmail gratuite il me faut 6s, contre 12s sur un compte Lotus Live dit professionnel…
  • L’offre annoncée comme concurrente n’inclue que la messagerie et l’agenda : pas de documents partagés en ligne dans iNotes. Il faut ajouter pour cela des options coûteuse.
  • On peut avoir des comptes gratuits chez Google: de quoi disposer d’un bataillon de testeurs et surtout de prescripteurs.
  • Pas de version mobile pour LotusLive.
  • Le certificat SSL d’IBM n’est pas certifié par une autorité reconnue par mon téléphone Android.

Alors, certes, l’interface de LotusLive iNotes est simple, l’administration est la la portée d’une secrétaire (encore que ce ne soit pas si bien fait que cela), mais je préfère continuer d’utiliser GMail pour mes comptes perso, et pour la messagerie professionnelle, Zimbra (disponible gratuitement en version open source) hébergé localement, demeure pour moi un choix pertinent.

Comparatif financier selon le nombre de BAL :

Fournisseur Investissement de départ Prix annuel pour 50 BAL Prix annuel pour 100 BAL Prix annuel pour 200 BAL
IBM Lotus Live iNotes – uniquement la messagerie avec 1Gb 0 1 800 $ 3 600 $ 7 200 $
IBM Lotus Live iNotes + Connections- messagerie avec 1Gb + partage de documents 0 7 650 $ 15 300 $ 30 600 $
Google Apps  (avec+ d’applications, + d’espace de stockage 25Gb, une version mobile, et une version gratuite) 0 2 500 $ 5 000 $ 10 000 $
Zimbra local 5 000 $ pour un serveur correct taillé pour 100 BAL 0 $ 0 $ 0

Comparé à Google Apps:
– Pour 50 personnes, mon serveur local est amorti en 2 ans.
– Pour 100 personnes, mon serveur local est amorti la 1ère année
– Pour 200 personnes, mon serveur local est amorti en 6 mois

Bien entendu, avec une solution externalisée, il n’y a pas de service informatique à avoir, mais il ne faut pas croire qu’on obtient le même niveau de service. Une solution externalisée permet-elle une gestion des sauvegardes/restaurations, un interfaçage avec l’intranet pour afficher ne serait-ce qu’un carnet d’adresse ou les agendas ?

Le confort d’utilisation d’un serveur installé sur le réseau local à 100 MBits/s ou 1000 Mbits/s n’est pas le même qu’avec une application hébergée dont l’accès passe par un firewall, un accès xDSL à quelques MBits/s, puis un ou 2 opérateurs.

Quand au comparatif Google Apps / Lotus Live, il me fait bien rigoler: la version iNotes annoncée dans la presse dispose de trop peu de fonctionnalités pour pouvoir être raisonnable comparé à l’offre Google.

______
François, pas lotus-live pour un sous

Publicités

J’ai testé Windows Live Mail

Tiens ! Un remplaçant à Outlook Express… Il parait que c’est un nouveau produit : design dernier cri, toutes options, le truc qui arrache et qui va faire mordre la poussière à Gmail de Google.

Allez, soyons fous, je teste sur une machine XP…

  • Installation :
    Je télécharge donc WLinstaller.exe, qui me propose de télécharger ce que je voulais. Bon je re-précise que je veut Live Mail.De « Live » ça n’a que le nom, puisque c’est un client mail comme un autre (enfin presque).

    Après un bon moment (j’ai la flemme d’aller voir ce qu’il a téléchargé, mais ça pourrait être instructif), le truc s’installe, se lance, et propose de configurer un premier compte, classique.

    Curieusement, dans le menu démarrer, il a ajouter un groupe « Windows Live » contenant « Windows Live Home » et « Windows Live Mail », et il rajoute un « Windows Live Mail » au niveau supérieur. Bof.

  • Interface : Alors là, je flippe : c’est très déroutant.
    Des bordures à la vista : pour quoi faire dans XP ? Mis à part dérouter l’utilisateur ?
    Les zones cliquables pour réduire et agrandir sont ridiculement réduites de moitié, et deviennent difficiles à viser.
    On ne sait plus reconnaitre la fenêtre active.

    wlm-coindrtop.png

    wlm-coingauche.png Il y a des boutons en bas à gauche qui changent l’interface selon la fonction, sauf que le choix « Contacts » ouvre un nouvelle fenêtre au lieu de fonctionner comme les autres. C’est très laid, et pas du tout homogène.
    Toujours dans « Contacts », impossible de se connecter à un annuaire LDAP, dommage.

    Le lecteur RSS me laisse sur ma faim, il faut IE7 pour utiliser ajouter un flux. Pas moyen autrement.
    wlm-rss.png

  • Utilisation :
    Le POP ça va presque. Je ne sais pas tous les combien il va scruter le serveur pop, en tout cas je n’ai trouvé aucun moyen de télécharger les messages.
    En IMAP, je n’ai pas réussi à accèder à mon serveur, qui n’accepte pas d’autentification sans sécurité: seul TLS et SLL sont autorisés, mais Windows Live Mail ne parvient pas à ce connecter, dommage.
    En mémoire, il prend 29 Mo, contre 26 Mo pour Thunderbird.

Conclusion:
Je m’en vais vite virer cette cochonerie.
Déjà outlook express m’a toujours déplut, mais alors là, 10 ans plus tard, c’est encore pire.

______
François

neuf cegetel aol: marre

Cegetel, ça marchait bien…
Neuf-cegetel, il y a eu quelques ralentissements passagers, mais globalement, ça a été…

Mais depuis que la messagerie des abonnés cegetel+neuf+aol est utilisée avec le webmail par aol, c’est la panique:

  • Le webmail AOL (imposé aux clients) est nul : lent, bardé de pubs, moche, et en plus ne fonctionne pas.
  • Les messages arrivent quand ils veulent, dans le désordre, avec parfois 24 ou 48 heures de retard
  • Les serveurs d’authentification mettent des plombes à répondre: 82 secondes pour que le serveur pop3 accepte le mot de passe.

Le problème, c’est que Thunderbird a un timeout réglé à 60 secondes. Après 60 secondes, c’est trop tard, il arrête d’attendre…

Alors, voici ce qui reste à faire :

Allez dans Outils, Préférences, ou Edition, préférences, et dans l’onglet « Avancé » cliquer sur Editeur de configuration :

tb0.jpg

taper timeout dans le filtre de recherche

tb1.jpg

Faire un double-click sur mailnews.tcptimeout et mettre 120 au lieu de 60

Comme cela on évite le message « Le serveur pop.cegetel.net met trop de temps à répondre », mais ça n’arrange pas la messagerie pour autant, alors de 2 choses l’une :

  • ou ça change
  • ou je change d’opérateur

J’ai bien entendu une boite gmail, mais j’ai pris l’habitude de scinder l’usage des boites, et jusqu’a présent, le sérieux, fiable, c’était chez cegetel, mais je crois que ça va changer 😦

Dommage pour cégétel, ils ont oubliés que les clients mécontents ne sont pas de bons clients.

Visiblement, je ne suis pas le seul.

_____
François, pas content