Apple et le respect des standards

Appel d’un collègue qui n’arrive pas a lire une pièce-jointe….      Le fichier n’a ni extension, ni Content-Type.

Je regarde le mail,et moi qui croyait que les développeurs Apple étaient des supers kracks, de mecs fortiches, des types qui inspirent le respect, je tombe de haut  :

X-Mailer: Apple Mail (2.936)

Content-Type: multipart/alternative; boundary=Apple-Mail-2--623169590
Mime-Version: 1.0 (Apple Message framework v936)

et la pièce jointe :

--Apple-Mail-3--623169589 Content-Disposition: attachment; filename="presentation" Content-Type: application/octet-stream; x-mac-creator=5843454C; x-unix-mode=0644; x-mac-type=584C5358; name="presentation" Content-Transfer-Encoding: base64

La personne à l’autre bout, elle fait comment pour savoir quoi faire de ce fichier ?

x-mac-type, ça n’a rien de standard, et il faut deviner que ça code 4 caractères d’extension 58 4C 53 58 = XLSX

Mettre une information significative dans un champ x- qui est un commentaire, plutôt qu’a l’emplacement prévu, il faut être tordu.
C’est sur que pour faire un client mail pourrit, ça va plus vite de mettre tout en binaire, mais c’est vraiment ce moquer du monde.

___________
François, pas du tout apple-maniac

Mandriva 2010 spring en approche

Et voila, enfin, la Mandriva 2010 Spring (ou plutôt summer cette fois ci) est dans les tuyaux, pour les early-seeders tout d’abord, puis pour tous dans quelques jours, officiellement le 8 juillet.

Préparez-vous.

Pour faciliter le téléchargement, le plus efficace est comme d’habitude d’utiliser bit-torrent .

Les torrent devraient apparaitre ici : http://torrent.mandriva.com/public/2010.1

_____
François

Un relais de courrier anti-spam

J’ai en production des passerelles anti-spam basées sur Mandriva Linux, qui servent juste de 1er filtre frontal, avant d’attaquer l’anti-virus puis le vrai serveur de mail, et je suis plutôt content du résultat.

La méthode du greylisting mise en oeuvre par postgrey s’avère très efficace pour réduire les envois de spam depuis les PC zombies.

Ci après quelques instruction utiles si vous voulez vous y mettre:

Filtrage à réaliser:

  1. Greylisting
  2. Anti relayage
  3. Expéditeur raisonnablement possible
  4. Destinataires connus et valides
  5. Filtres d’entêtes
  6. Anti-spam

Dans tous les cas, même si cela peut paraître contraignant, le nombre de messages indésirables est devenu tellement effrayant qu’il faut bien y passer.

Il y a bien entendu les solution qui demandent aux expéditeurs de confirmer qu’ils ont bien envoyés un mail, mais c’est tout de même très contraignant pour l’expéditeur. Pire encore, il arrive souvent que le message automatique demandant à l’expéditeur de confirmer son envoi soit lui même considéré comme du spam et poubellisé… et le message original n’arrive jamais. C’est un faux positif dramatique.

Je préfère filtrer avec postfix, postgrey et spamassassin. Ci après quelques infos, qui ne doivent pas vous empêcher de lire la doc !

Lire le reste de cette entrée »