brevets logiciels, la folie continue

Encore un bon télescopage d’actualités:

  1. Microsoft se voit attribuer un brevet sur les traitements de texte utilisant XML

    Le Bureau américain des brevets et des marques de commerce (USPTO) viens d’accorder à Microsoft un brevet logiciel sur l’utilisation d’un fichier XML contenant un document de traitement de texte qui peut être manipulé par des applications qui comprennent XML.

  2. Un juge ordonne à Microsoft de cesser la commercialisation de Word, à cause d’un brevet sur XML

    Extrait traduit par mes soins :
    Le Juge Leonard Davis du « U.S. District Court for the Eastern District of Texas »  a prononcé une injonction permanente qui « interdit à Microsoft de vendre ou d’importer aux Etats-Unis aucun logiciel Word capable de lire un document .XML .DOCX ou .DOCM contenant des balises XML personnalisées » selon une déclaration des avocats du plaignant :  i4i Inc.
    En fait, cette société canadienne a déposé le brevet en 1998, enregistré sous le No 5787449 et a déjà obtenu une condamnation de Microsoft en Mai, pour un montant de 200 M $.

Quand vont-ils comprendre que les brevet logiciels sont contre-productifs ?

______
François, non breveté

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :