Comparaison Firefox3, Google Chrome et IE7

J’ai squatté une machine Windows pour essayer Google Chrome, et le comparer aux principaux concurrents (IE7 et Firefox).

J’avais commencé par essayer d’installer Chrome sous Linux avec Wine et Crossover, sans succès.
Je n’y ait pas passé trop de temps, juste lancer l’installeur, puis rien, puis capitulation.

Donc, le temps de choper une machine XP qui traine, histoire de voir ce que cela donne.

Installation: Si le programme d’installation ne fait que 470 ko, il ne faut pas rêver: il télécharge le reste, et au final, chrome occupe plus de 40 Mo sur le disque. La localisation du programme, dans le profil utilisateur plutôt que dans \Program files , n’est pas très conventionnelle. Elle permet à un compte non-administrateur d’installer le logiciel. Par contre, en environnement partagé (TSE/Citrix) il faudra un chrome (42 Mo) par utilisateur. Pour 100 users ça grimpe vite.

1. Consomation mémoire

Avec 1, puis 3, puis 6 onglet, sur les mêmes pages (aux pub près), voici les Mo utilisés:

Finalement, c’est IE7 qui consomme le moins, à condition que le gestionnaire de taches indique bien l’ensemble. Chrome attend peut-être encore quelques optimisations de ce côté. Par contre, la fermeture d’un onglet dans Chrome libère réellement la mémoire, ce qui n’est pas forcément le cas des autres. Néamoins, Chrome reste fluide et rapide, même dans ces conditions.

à savoir: Chrome ajoute en tache de fonds un programme qui est sensé rechercher une éventuelle mise à jour: 1.5 Mo de plus.

2. Vitesse

Chrome s’ouvre très rapidement, plus vite que Firefox. Il affiche les pages avec la plus grande rapidité, surtout sur les pages longues, ou construites avec du javascript. Les promesses de V8 semblent tenues. Webkit est du tonnerre.

3. Aspect

Alors là, Chrome fait très fort et séduit très vite.

  • La page de démarrage reproduisant en vignettes les pages les plus consultées dans l’historique est très plaisante. Il y a risque d’addiction😉
  • L’espace maximal est laissé au contenu.
  • la barre d’adresse et de recherche (idée reprise de Firefox 3) qui utilise les bookmarks, l’historique ET de suggestions google, est très bien faite. Pas un gadget, mais un système pratique.
  • L’interface de Chrome est logique, homogène. C’est du tout bon.
    Comparativement, je n’ai pas compris ce qui était arrivé aux designers d’IE7: on dirait un truc de bricolo, alors que Chrome donne immédiatement l’impression d’un navigateur pensé pour être pratique, par des gens qui utilisent un navigateur pour surfer, pas pour montrer un navigateur.

4. Pour le developpeur web

Le gestionnaire de taches du navigateur est vraiment très pratique. On voit d’un coup d’oeil quel onglet est gourmand. Et histoire de désigner le bon coupable, le plugin flash est à part. On voit ici les 6 onglets qui on été utilisés pour le test de RAM.

Par contre, le gestionnaire de tâche révèle que parfois plusieurs onglets partagent le même thread. Le gestionnaire de taches de Windows montre le même comportement, de même que about:memory dans chrome. Curieux.

L’inspecteur de page ne ressemble pas à un truc de geek, c’est joliment fait.

5.Google

Ouuu, ça fait peur, c’est Google le futur big brother : certains ont lu la licence.

Il semble que ce soit le même baratin pour tous les services, si bien que la licence d’utilisation de Chrome parle de la propriété des contenus publiés avec les services google (Blogger, Photo, etc…) et de l’affichage de publicités (Search et Gmail).

Bon, il est tout de même très improbable qu’après avoir montré un joli navigateur, avec le maximum d’espace pour afficher les pages, Google se mette à y insérer de la pub. La démarche de Google là dessus à toujours été claire et honnête : la pub dans search ou gmail était annoncée dès le début.

6. Conclusion.

D’entrée de jeux, le design est très attractif, et la rapidité est au rendez-vous. Chrome est fluide, même en consommant plus de mémoire. Pour une première version publique, c’est tout de même d’un sacré niveau. Le gestionnaire de tâche permet de voir l’importante consommation de ressource imputable à flash. Durant les tests, Firefox 3 s’est fait avoir par une fenêtre pop-up, et le contenu flash de la pub m’a utilisé 99% du temps cpu😦 . Ceux qui disent que Flash caylemal n’ont peut-être pas tord. En tout cas, Flash fait du mal aux navigateurs. Jean-Marie Le Ray se plaint des plantages de Firefox, à mon avis c’est ou flash, ou son profil qui a été utilisé par 2 versions.

Sinon, je suis surpris que Chrome propose d’importer l’historique et les bookmarks de Firefox, mais pas d’Explorer. Pourquoi, si c’est Explorer qui est visé ? La partie importaion du profil IE n’est pas terminée ?

Finalement, le résultat est positif, même s’il reste quelques petites choses à finir. Le temps pour les webmaster du dimanche de refaire leurs sites non respectueux des standards. Dans tous les cas, plus Chrome,  Firefox et Safari auront de parts de marché, plus les sites deviendront conformes, et ça c’est vraiment une bonne chose.

Le seul truc qui me chiffone vraiment, c’est qu’il faut attendre pour avoir Chrome sous Linux. En tardant trop, Google risquerait presque de me pousser à repasser sous Windows…😉

_______
François

2 Réponses to “Comparaison Firefox3, Google Chrome et IE7”

  1. Jean-Marie Le Ray Says:

    Bonjour,

    Intéressant ça : « son profil qui a été utilisé par 2 versions. » Concrètement ça veut dire quoi ? Et comment pourrait-on résoudre le problème ?
    Car en fin de compte j’aimerais bien comprendre pourquoi ça plante si souvent chez moi, et apparemment pas chez les autres !

    Jean-Marie

  2. François Says:

    Profil utilisé par 2 versions – exemple :
    Tu utilise Firefox2. Tu teste firefox3 (pire – une version bêta), sans définir un profil différent. Firefox 3 modifie ton profil (migration). Puis tu relance Firefox2, qui retrouve à peut-près ses petits, sauf que la migration FF3 > FF2 n’est pas prévue, et les ennuis commencent.
    C’est surtout criant si tu essaye une bêta.

    Seule solution : refaire un nouveau profil. La seule chose récupérable sans problème, c’est le fichier bookmark.html

    à retenir :
    firefox -ProfileManager pour lancer le gestionnaire de profil
    firefox -p « Nom_du_profil » pour lancer un profil particulier (indispensable pour tester une bêta).

    Maintenant, si tu n’as pas fait d’aller-retour de version sur ton profil, le plus probable c’est :
    1) flash : mettre à jour flash player. La version actuelle est 9.0.124.0, contrôle ici : http://kb.adobe.com/selfservice/viewContent.do?externalId=tn_15507
    2) une extension (essaye le safe-mode, ou désactive les extensions unes à une pour détecter la coupable).

    J’ai Firefox ouvert et utilisé 8h/j et heureusement il ne se plante pas plus qu’une fois par quinzaine. Dix fois par jour est clairement un problème anormal et localisé à ta machine.

    Bonne chance.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :