L’intéret d’un standard, le poids de la bétise

La Ville de Vienne renonce à sa migration Linux, pour une raison vraiment dingue :

Un outil d’apprentissage du language pour enfants immigrés utilise un composant ActivXqui ne marche que sous Intenet Explorer, du coup, la Ville sort son carnet de chèque : 8 millions d’euro, et hop, plus d’ennuis, on passe tout sous Vista.

  • C’est idiot, parce qu’ il n’y avait qu’a utiliser TSE/CItrix pour ces quelques postes, ou même virtualiser ces quelques postes. Sinon, en 2009 le logiciel incriminé sera compatible Firefox.
  • C’est un coup bas, parce que le programme d’apprentissage est financé par … (je vous laisse deviner)
  • Maintenant, les revoila repartis dans le délire windowsien classique:  virus, spyware, updates, bugs, surconsommation, problèmes d’antivirus, kéké qui bidouille et casse tout, fragmentation.
  • Pour 8 000 000 €uro, ils  pouvaient largement imposer au prestataire un outils multi-plateforme.

Bref, c’est minable, et ça sent à plein nez le faux argument.

Plus de détails à lire ici.

_______
François

Publicités

Déclaration de revenus par internet

Je viens de finir ma déclaration en ligne, avec Firefox sous Mandriva Linux 2008 Spring Free, voici le bilan.

J’utilise habituellement Firefox 3 RC1, j’ai fait ma déclaration comme cela, en ignorant l’avertissement du début. Tout va bien jusqu’a la signature : marche pas.

Bon, j’avais le vieux Firefox2 fourni avec mandriva 2008.1, mais il est livré avec un plugin java qui n’est pas reconnu (1.7.0-internal). Espérons qu’avec la libération de java, le bon plugin, officiel, pourra être fourni dans toutes les distributions.

J’ai donc ré-installé un Firefox2 officiel normal, ajouté le lien avec le bon plugin java dans le dossier plugins de firefox2, et j’ai pu signer ma déclaration. Je suis allé un certain nombre de fois sur la page de vérification de la version de java. 😉

Bon, du côté des impôts, le site est bien fait; pour le support de Firefox3RC il ne fallait pas s’attendre à mieux. Maintenant, c’est dommage que l’applet java de signature qui marche bien sous firefox2 ne marche plus sous firefox3. C’est l’API des plugins qui a changé ?

Sinon, pour l’utilisateur débutant sous linux, bon courage pour installer tout ça comme il faut.

Allo, Sun ? vous pourriez mettre à jour votre doc d’installation ?
Et le plugin estampillé NS7, il va marcher bientôt pour FF3 ?

________
François, qui préfère le Jazz à la Java.

Tel est prit qui croyait prendre

Steve Ballmer n’a pas lu La Fontaine !

En fin stratège, il a bien compris que pour continuer de vendre ses suites bureautiques couteuses, il lui fallait un format de fichier normalisé. Les clients râlent depuis des années à cause de l’incompatibilité des formats.

Alors, adieu le format XML d’office 2003, Microsoft crée un nouveau format XML pour Office 2007, et s’entend avec l’Ecma pour le proposer à l’ISO. Avec le label ISO la nouvelle suite bureautique va encore faire gagner un max de $….

Sauf que :

  1. L’ISO a déjà un format de document bureautique: l’ODF, utilisé par OpenOffice.org et d’autres. D’après l’ISO, il ne peut y avoir 2 normes en concurrence. Tant pis pour les règles, Steve est riche et puissant.
  2. La procédure risque d’être longue, mais Steve est un homme d’action, qui aime prendre les raccourcis.

Alors on fait le forcing, on utilise la procédure d’adoption rapide prévue pour le cas ou tout le monde est d’accord, on utilise tout le lobbying possible pour faire voter les pays en faveur du nouveau format, et comme on est vraiment pressé, on sort la suite bureautique avant la normalisation. Et hop, un nouveau format pour Office 2007, et Office 2008 Mac.

Bon, il y a bien les traditionnels esprits chagrins, des frustrés mécontent de s’être fait voler leur vote, mais c’est fait, c’est FAIT. Ahhhh, il était bien content le Steve.

Sauf que :

  1. Pour être adopté, il a fallut faire des concessions : le format sera modifié pour être ratifié, et c’est un comité de l’ISO qui le gère. Conclusion: Office 2007 et Office 2008 ne sont pas conformes à la future norme ISO OOXML.
    Un nouveau format de document, différent, devra être développé, et intégré dans un service pack. Aie !
    Le sacro-saint « éco-système » qui tourne autour d’Office va grincer des dents : après s’être mangé le format OOXML et ses 6000 pages de spécifications incomplètes, il va falloir en supporter un nouveau…
  2. Ces cruches d’acheteurs publics vont maintenant commencer à mettre en pré-requis dans leurs appels d’offres la nécessité d’enregistrer les documents dans un format standard et normalisé ISO, mais Office 2007 et 2008 ne le peuvent pas, le format ISO OOXML n’existe même pas encore sur le papier. Arg !
    Bon, on va s’en sortir temporairement en ajoutant le support d’ODF dans MS-Office. Ca fera plaisir à certains ennemis, mais au moins, on ne se fera pas coincer.
  3. La veille de la dernière limite pour les recours, voila que des pays font appels du vote à l’ISO, avec des arguments crédibles. Manquerait plus que la certification du format « qui n’existe pas encore » saute.
  4. La procédure d’adoption rapide n’a pas été respectée car il fallait que dans les 2 mois le format ISO OOXML soit publié… raté. Et voilà qu’un autre pays en profite pour contester la procédure : « si vous n’avez pas pu publier dans les 2 mois prévus, c’est que vous avez utilisé induement la procédure rapide ». Arg.

Alors, Steve le magnifique, il doit faire la tête.
Parce que, finalement, le support natif d’ODF dans MS-Office, cela va donner un avantage à OpenOffice.org, à IBM, à Google docs, alors que la certification d’OOXML est mise à mal, que les modifications a apporter à MS Office vont coûter du temps, que les partenaires qui doivent implémenter le format dans leurs application vont devoir recommencer et que ça va leur coûter. Pendant ce temps là Office Live piétine, alors que les autres ont le temps d’avancer: Openoffice.org va sortir en version 3, Google Docs et Apps continuent de se faire connaître, et Adobe vient jouer les troubles fête avec un suite bureautique en ligne.

Vu du côté des utilisateurs, on trouve tout cela un peu limite, voir plus: Formats de documents: assez joué ! clame Louis Naugès. Il a bien raison !

Côté technique, moi qui croyait qu’un format XML rendrait les évolutions plus simples, j’avoue que tout cela me laisse perplexe. 😉
Quel foutoir. Si les utilisateurs y comprennent quelque chose c’est qu’ils sont devenus bigrement intelligents, et tout ça grâce à Steve !

Quel show…. et ce n’est pas terminé, le spectacle continue.

En fait, le piège de l’été 2007 risque fort de se retourner contre celui qui l’avait posé.

Office  2007 comparé à un piège à loup par Louis Naugès

________
François, naïf, ou pas.

Publié dans Informatique, Microsoft. Étiquettes : , , , , . 1 Comment »