Services reseau de base

Jusqu’à présent, j’utilisais soit RedHat, soit Fedora, pour faire des serveurs assurant des services de base sur le réseau (dns, anti-virus messagerie, relai smtp, anti-spam, partages réseau, base de données, etc…).

Mais, profitant de l’été pour remettre de l’ordre et ajouter des gigas, j’en profite pour changer de distribution.

Les motifs :

  • SELINUX. C’est peut-être bon pour la sécurité, mais les outils marchent mal, les docs ne sont pas en phase.
  • Trop de choses ne sont pas bien supportées. Une redhat 5 EL fraichement achetée qui ne reconnaît pas un contrôleur raid Intel, alors qu’une Mandriva gratuite sortie 6 mois plus tôt marche du premier coup:-/
  • Pour une distrib pro, payante, redhat a trop de choses qui ne marchent pas correctement. Il faut trop souvent mettre les mains dans de camboui. J’aime bien comprendre ce que je fais, mais des fois, c’est pratique d’avoir un outil graphique; au moins pour commencer, quitte à rectifier un ou deux paramètres à la main après. J’ai vu trop d’outils graphiques qui saccagent les fichiers de config sur redhat.
  • Je goûte depuis presque un an à MCC sur mon PC. L’absence de gestionnaire de partition (points de montage) est vraiment pénible sur redhat lorsqu’il s’agit de reconfigurer du raid ou d’ajouter des disques. Allez configuer  /boot en RAID1 sur Redhat: l’outil d’install se vautre lamentablement. Si on installe sans raid, plus moyen ensuite d’aller ajouter une partition en miroir. Ah si seulement il y avait MCC sous redhat…
  • Même sans raid, en config de base, le formatage en ext3 d’un disque 500Go se plante lors de l’install d’une redhat 5. Je fais comment ? Je change !

Alors, progressivement, les machines refaites le seront sous Mandriva. Pour les serveurs ayant besoin de support, je choisirai plutôt mandriva corporate server. Sinon, pour les services basiques, redondés (dns, smtp & co), la mandriva free marche très bien, mieux que fedora.

Si ça vous intéresse, il y a de la bonne documentation, en français, dans le wiki. En particulier, la rubrique serveurs.

Un bon truc pour commencer :

  1. Configurer la mise à jour
  2. installer drakwizard !

Après, en allant plus loin, on trouve encore quelques défauts, mais pas trop méchants.  Par exemple, l’outil de config de bind ne prend pas en compte le fait que named tourne en chroot, et que le fichier de config n’est plus à la même place (dans /var/lib/named/). Il suffit de recopier le fichier une fois configuré, et le dns fonctionne.
______
François

Publié dans Informatique, Linux, Mandriva. Étiquettes : , , , , . 2 Comments »

2 Réponses to “Services reseau de base”

  1. Dennis Alexander Says:

    Really good work.. I will take some time and comment on the compilation..you make come back to your blogs again and again

  2. x86bar Says:

    Dennis, flatteur ou spammeur ?😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :