Vive la France !

Même si, de retour de San-Francisco, Daniel Glazman râle et peste au sujet de la qualité de l’accueil à Roissy CDG, je le dis bien fort : vive la France, et vive l’Afnor !

Pourquoi cet élan d’enthousiasme ?

Parceque, sauf revirement de dernière minute, l’Afnor devrait voter NON à la normalisation par l’ISO du format OpenXML.

Pourquoi est-ce une bonne nouvelle ?

Parce que normaliser un format qui prévoit d’implémenter des bug pour rester compatible avec Word95 est une absurdité, d’autant plus que l’implémentation n’est aucunement décrite.
Parce que accepter comme norme un format prévoyant d’incorporer des données binaires non documentées est dangereux.
Parce qu’il y a déjà une norme pour les formats bureautiques: Open Document Format.
Parce que l’objectif de Microsoft est d’assurer son hégémonie, pas d’ouvrir un marché verrouillé à la concurrence.

Bref, les chaises vont encore voler chez le gros de redmond.

En fait, je n’ai rien contre Microsoft sur ce coup là, XML c’est bien. Mais les arguments présentés contre la normalisation de ce format sont pertinents. Microsoft pourrait faire taire les critique en en tenant compte.

En tous cas, j’espère que l’Afnor tiendra bon, ne cèdera pas aux pressions, comme l’a fait son homologue américain.

Réponse le 2 septembre….

Edit du 3 septembre: Fin du suspense : Effectivement, c’est Non selon zdnet .
Bravo l’Afnor prouve qu’elle n’est pas aux ordres d’un seul de ces membres.
La proposition de l’Afnor est intéressante, pour l’intellect, mais elle pose un sérieux problème à Microsoft, sachant que le format est déjà dans la nature (Office 2007), il est difficile de le modifier à ce stade.
La France rejoint le Brésil, l’Inde, le Nouvelle-Zélande, le Danemark, la Norvège et la Chine dans le refus.
L’analyse des commentaires des pays refusant qu’OfficeOpenXML soit considéré comme une norme va prendre un bout de temps…

Edit du 4 septembre: Le résultat des votes à l’ISO : C’est Non  – Office OpenXML ne peut être une norme ISO tel quel. Microsoft doit revoir sa copie, prendre en compte les remarques des différents pays. Prochain examen fin février 2008.
Question: que va devenir MS Office 2007 ?

_____
François

Un nouvel habillage pour la rentrée

A moins que vous ne lisiez ceci via le fils rss, vous l’avez remarqués: le design a changé. J’espère qu’il vous plaira.

J’ai choisi un thème graphique léger, de manière à limiter autant que possible le temps de chargement.

Autre élément de choix: la largeur. Il fallait un thème en design fluide, c’est à dire que la largeur s’adapte à la largeur de votre écran. J’ai horreur du design en largeur fixe optimisé pour 800×600, ou optimisé pour 1024×768.

Je trouve ridicule le site qui s’affiche dans une colonne de 500 pixels, surtout lorsqu’on l’affiche en 1280×1024: les marges latérales deviennent plus importantes que le contenu. Le mec qui est web-designer de métier et qui essaye de me vendre un truc fait de cette manière, je lui rie au nez.

ici, c’est optimisé pour votre écran.

Je comprend que le design fixe est plus facile à réaliser. Je fais aussi des pages, mais je me bat comme un forcené avec CSS pour parvenir à faire un site qui s’adapte à la largeur de la fenêtre du navigateur. Oui, c’est effectivement plus dur, mais c’est nécessaire, en particulier parce qu’aujourd’hui on trouve des écrans de toutes résolutions, surtout avec les portables widescreen.

Alors nous voici parés pour la rentrée, avec une nouvelle tenue.

Je n’ai pas touché de prime de rentrée scolaire, mais ce n’est pas grave, sur WordPress, c’est gratuit, il n’y a pas de pub, et jusqu’a présent ils ne perdent pas les données. Pourvu que ça dure !

_____
François

Publié dans Blogs. 1 Comment »

C’état le 24 Août

Une date marquée par des catastrophes dans l’histoire  :

  • Le 24 août 79, le Vésuve entre en erruption, et ravage les villes de Pompéï et d’Herculanum
  • Le 24 août 1572 à lieu le massacre de la Saint Barthélémy
  • Le 24 août 1995, Microsoft lance Windows 95

Y’a des jours comme ça…

Bon week-end tout de même.

______
François

Retour sur le succès du Compact-Disc (Cd)

25 ans, et toujours en pleine forme, le Cd à marqué un tournant dans la diffusion de la culture musicale.

Il faut dire qu’il a cumulé tous les atouts :

  • Il répondait à un besoin: il a permis un gain de qualité impressionnant. (bande passante, dynamique, distorsion, longévité)
    On retrouvait enfin à la maison la pèche du SON live que l’on n’avait autrement qu’en concert.
  • il a été lancé conjointement par toute l’industrie grâce à l’accord Phillips-Sony. Sans cela, il y aurai eu dispersion.
    C’est une belle illustration de la force d’un standard. Les acteurs de la guéguerre HD-DVD / Blue-Ray devraient se souvenir de cela…
  • Techniquement, c’est un système astucieux, bien pensé, si bien qu’il est encore là, et bien là.
    1) La focalisation du faisceau sur la piste à l’intérieur du disque transparent fait qu’une imperfection sur la surface du disque n’affecte pas la lecture qui se fait au coeur. Il faut un gros défaut de surface pour perturber la lecture.
    2) Les données consécutives du signal ne sont pas écrites à la suite les unes des autres, si bien que si un défaut de lecture se produit, les données perdues ne se trouvent pas proches, et le lecteur peut interpoler les éléments manquants. Associé à d’autres dispositifs de correction d’erreur, on parvient à une reproduction parfaite.

Alors quel successeur au CD ?

La musique téléchargée verrouillée à coups de DRM ?  Les adeptes de la dématérialisation y croient…
Quel avantage ? Une qualité inférieure, et pas de standard, i-tunes et les autres ne sont pas compatibles.

J’ai des Cd achetés il y a 20 ans que j’écoute avec toujours autant de plaisir. Voyez la comparaison avec les offres DRMisées où le contenu cesse d’être exploitable le jours où la plateforme le décide (par erreur, ou si le distributeur ferme, ou si le contrat change, ou si vous ne payez plus un abonnement).  Vous croyez que dans 20 ans vous pourrez encore écouter les morceaux téléchargés chez neuf-cegetel par exemple ? Moi je ne crois pas. Dans 20 ans, il y aura eu 20 changements de technologies, 20 changements de format de drm, et windows media version 2027 ne sera plus compatible avec les antiques fichiers wmf de 2007. Bon, d’un autre côté, on produit beaucoup de musique jetable, que bien peut voudront écouter dans 20 ans. 😉

La dématérialisation devrait permettre de s’affranchir des limites du matériel, mais en fait, les systèmes anti-copies introduisent des limites plus pénalisantes que celles du matériel.

Les super audio Cd ?

Mouais, bof. Il n’y a pas un énorme intérêt.  L’installation est coûteuse, pour un gain de qualité peu perceptible.
A moins de volontairement produire des Cd de mauvaise qualité, pour donner un « plus » au SACD. D’ailleurs,  le produit est sorti en 1999, mais reste d’une diffusion modeste.

Un support différent, comme une carte mémoire, avec la musique, des clips vidéo, toute la promo ?

Bien que techniquement réalisable, cela ne se fera sans doute pas:
– les majors ne veulent plus vendre la musique, ils veulent qu’on la loue, parce qu’ils veulent une rente.
– il n’y aura sans doute jamais d’entente globale pour un format unique, chacun voudra tirer les couvertures à lui.

Dommage, parce qu’une carte genre SD de 128 Mo est bien suffisante pour un album.

Difficile de trouver un prétendant sérieux.
Le point faible du procédé, c’est la diode laser : c’est le composant électronique qui a la durée de vie la plus courte. Si vos Cd (ou DVD) ne passent plus, si ça « saute » , essayez de nettoyer le Cd (de l’eau+1 goutte de produit vaisselle, bien rincer , essuyer avec un sopalin). Si ça saute encore, changez de lecteur, il est usé. Des tas de gens ont raconté des bêtises sur la conservation des Cd, comme quoi ils auraient des Cd en fin de vie après 10 ans d’age… Le plus souvent, c’est tout simplement la diode laser du lecteur qui est « pompée ».
C’est aussi un système mécanique sensible aux chocs. Un lecteur à mémoire flash est insensible aux vibrations, c’est un plus pour la voiture et les joggueurs, par exemple.

Un ajout que l’on peut faire au Cd, c’est de transférer toute sa collection dans son PC, pour avoir un méga-juke-box. Des logiciels bien faits (comme AmaroK) permettent de se faire des compils, tout en affichant entre autres, la pochette et des infos sur l’interprète. A noter que dès l’origine, le Cd était conçu pour comporter des informations textuelles, comme les titres et les paroles des chansons, mais cette possibilité n’a jamais été exploitée, les « ayants-droits » voyant d’un mauvais oeil la divulgation des paroles des chansons (Oui, ils sont idiots).

D’où le succès des baladeurs à mémoire flash. Seuls prétendants sérieux au lecteur cd. Mais il faut bien alimenter le lecteur en musique, et les solutions de téléchargement payant légal ne décolleront vraiment que lorsque que les défauts inhérents aux procédés anti-copies auront été revus…

Bref, pour l’instant, le marché est pris, et bien pris. Pour détrôner le Cd, il faudra faire fort !
Mais les prétendants on la dent dure, et les crocs bien affûtés.
Certains parlent déjà du déclin du Cd, c’est possible qu’il y ait moins de ventes de disques, mais le support n’est certainement pas le seul responsable: Les contenus proposés aujourd’hui ne sont pas à la hauteur des Genesis, Pink-Floyd, Supertramp, Eagles et autres super-groupes des 25 dernières années. Le téléchargement illégal est peut-être nuisible, mais c’est surtout un bouc-émissaire.

L’avenir ?

On commence à évoquer des plateformes sans DRM, c’est la seule option pour que le téléchargement décolle. Il en existe depuis longtemps (mp3tunes.com et jamendo), mais ici on parle de plateforme dotée d’un bon catalogue de titres. En réponse à l’offre neuf-cegetel, d’autres vont suivre. Orange en 2008, et Universal qui ouvre Gbox aux Etats-Unis. Du mp3 sans DRM, c’est bien. Le nom est bien choisi aussi : ils pourront revendre le service à Google si ça marche. Mais pour interropérabilité, c’est encore à l’état d’ébauche, il faut être sous Windows, d’apres le site.

Décidément, le Cd était une belle invention, qui a fait mouche immédiatement. Les ingénieurs qui y ont travaillés ont de quoi être fiers des 25 ans du Cd.
Leurs entreprises ont fait preuve d’intelligence à cette époque, et en ont tirés du profit – à méditer.

______
François

Services reseau de base

Jusqu’à présent, j’utilisais soit RedHat, soit Fedora, pour faire des serveurs assurant des services de base sur le réseau (dns, anti-virus messagerie, relai smtp, anti-spam, partages réseau, base de données, etc…).

Mais, profitant de l’été pour remettre de l’ordre et ajouter des gigas, j’en profite pour changer de distribution.

Les motifs :

  • SELINUX. C’est peut-être bon pour la sécurité, mais les outils marchent mal, les docs ne sont pas en phase.
  • Trop de choses ne sont pas bien supportées. Une redhat 5 EL fraichement achetée qui ne reconnaît pas un contrôleur raid Intel, alors qu’une Mandriva gratuite sortie 6 mois plus tôt marche du premier coup :-/
  • Pour une distrib pro, payante, redhat a trop de choses qui ne marchent pas correctement. Il faut trop souvent mettre les mains dans de camboui. J’aime bien comprendre ce que je fais, mais des fois, c’est pratique d’avoir un outil graphique; au moins pour commencer, quitte à rectifier un ou deux paramètres à la main après. J’ai vu trop d’outils graphiques qui saccagent les fichiers de config sur redhat.
  • Je goûte depuis presque un an à MCC sur mon PC. L’absence de gestionnaire de partition (points de montage) est vraiment pénible sur redhat lorsqu’il s’agit de reconfigurer du raid ou d’ajouter des disques. Allez configuer  /boot en RAID1 sur Redhat: l’outil d’install se vautre lamentablement. Si on installe sans raid, plus moyen ensuite d’aller ajouter une partition en miroir. Ah si seulement il y avait MCC sous redhat…
  • Même sans raid, en config de base, le formatage en ext3 d’un disque 500Go se plante lors de l’install d’une redhat 5. Je fais comment ? Je change !

Alors, progressivement, les machines refaites le seront sous Mandriva. Pour les serveurs ayant besoin de support, je choisirai plutôt mandriva corporate server. Sinon, pour les services basiques, redondés (dns, smtp & co), la mandriva free marche très bien, mieux que fedora.

Si ça vous intéresse, il y a de la bonne documentation, en français, dans le wiki. En particulier, la rubrique serveurs.

Un bon truc pour commencer :

  1. Configurer la mise à jour
  2. installer drakwizard !

Après, en allant plus loin, on trouve encore quelques défauts, mais pas trop méchants.  Par exemple, l’outil de config de bind ne prend pas en compte le fait que named tourne en chroot, et que le fichier de config n’est plus à la même place (dans /var/lib/named/). Il suffit de recopier le fichier une fois configuré, et le dns fonctionne.
______
François

Publié dans Informatique, Linux, Mandriva. Étiquettes : , , , , . 2 Comments »

Pour bien commencer la semaine

Rien de mieux que de bonnes nouvelles pour bien commencer la semaine :

  1. SCO se prend une claque
    Après avoir attaqué tous azimuts, SCO récolte:

    • Un tribunal fédéral attribue à Novell les droits sur Unix. Novell l’avait dit, SCO avait porté plainte prétextant que cela nuisait à son image, et bien là ils sont servis
    • Effet de bord : SCO avait aussi attaqué IBM, lui reprochant d’avoir mis du code d’Unix dans Linux. N’étant pas propriétaire d’Unix, l’accusation disparaît. Il n’y avait déjà pas de preuves, voici qu’il n’y a plus d’accusation. Y aura-t-il un procès ?

    Plus de détail sur silicon fr ou LMI .

  2. Ces américains sont formidables !
    On se demande juste ce qu’ils apprennent  à l’école. Visiblement, question culture générale, ce n’est pas ça, si on en crois cette vidéo : Les Américains sont-ils stupides ?
    éclat de rire garanti. Bien entendu, ça ne doit pas être un échantillon représentatif de la population, en j’espère pour eux.

Bonne semaine !

______
François

Test de Firefox 3

Histoire de contrôler le bon fonctionnement de l’intranet du boulot avec le futur Firefox3, j’ai installé la version Alpha 7 de Gran Paradiso (quel joli nom, ça rapelle les vacances ! 🙂 ).

Premières impressions:
Sous Linux, le rendu est différent, du fait de l’utilisation de cairo:  Les formulaires sont plus jolis, mais je trouve la police utilisée pour les pages laide, car beaucoup moins lisible.
J’espère que ça ne restera pas comme ça, parceque pour l’instant c’est très désagréable. Peut-être un problème de lissage de police ?

Voici quelques captures de ce que cela donne :

  • Firefox 2 et 3 Sous Linux

Firefox2 Linux Firefox3 Linux

  • Firefox 2 et 3 sous Windows XP

Firefox2 Windows XP Firefox3 Windows XP

  • Sous IE6 et IE7 / XP

la même sous IE6 / XP  .Internet Explorer 7  sous XP

  • Konqueror et Opera

meme test sous Konqueror  Opera 9.22 XP

J’aime assez  le rendu de Konqueror, mais il y a un problème de taille : la taille !
La police est bien trop grosse, idem pour les bouton et la list-box. Sinon, la police rend bien.
Vraiment dommage pour Konqueror. Peut-être une amélioration dans KDE 4 ?

Opera  a de bonnes choses, mais un problème de taille également. La police manque de lisibilité, avec un problème de moirage, qui vient peut-être aussi du pilote graphique.La flèche descendante  du select est trop collée au texte à mon avis.

Donc, globalement, Firefox 3 est prometteur, à condition d’arranger la police.

_______
François