Linux au cinéma et en haute couture

Affiche

L’autre jour nous avons loués le dvd: « Le diable s’habille en Prada« .

L’action se déroule dans le monde de la haute-couture, dans une revue de mode « influente » et devinez ce qui a été choisi comme système informatique pour la 1ère assistante branchée de la patronne tyrannique ?

On la voit juste fermer une fenêtre à l’écran, mais cela laisse le temps de reconnaitre le bureau 3D de Linux : Beryl-compiz.

Visiblement, si les majors ignorent les utilisateurs Linux (lecteur dvd légal pour linux), par contre, les gens qui ont fait le film considèrent cet environnement comme étant suffisamment esthétique.

Ah, j’oubliais: elle n’a pas besoin d’entrer des instructions sur la ligne de commande.

François

Une Réponse to “Linux au cinéma et en haute couture”

  1. tangibertin Says:

    Ah, j’oubliais: elle n’a pas besoin d’entrer des instructions sur la ligne de commande. –> c’est une légende🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :