Pour éviter la surchauffe – selon Microsoft

thermometre.gifAprès Surchauffe à redmond, voici l’incroyable découverte du Directeur de l’équipe Windows kernel, si j’en crois sillicon.fr
En substance:

Un ordinateur arrêté consomme beaucoup moins qu’un pc en marche !

Waouh, la découverte du siècle !

Bon pour être honnête, il parle de laisser les PC se mettre en veille, voire en hibernation, plutôt qu’avec un screen-saver (écran de veille animé), et c’est juste.

Mais bon, quelle info tout de même !

D’autant plus ridicule au regard de l’actualité Microsoft : avec Vista plus gourmand en ressource qui consomme plus, et chaque pc neuf qui a demandé de l’énergie pour être construit.
Et aussi, l’ambition de Microsoft d’équiper chaque foyer avec un pc de bureau, un média center, un serveur pour partager tout cela, sans compter les outils de sauvagarde & co, l’accès haut débit pour télécharger les correctifs, les mises à jour d’anti-virus…

Bref, c’est ridicule. Plus on installe de PC et de serveurs, pour on dégrade la planète.

Les entreprises virtualisent les serveurs pour optimiser les ressources (espace physique, électricité, clim). Un terminal client léger (Wise, Linutop) est une meilleure solution qu’un gros PC sous Vista qui se met en veille. Sans compter les problèmes techniques liés à la mise en veille de PC.  Rajouter des serveurs à qui mieux-mieux est une démarche du passé.

J’ai l’impression que c’est l’équipe windows kernel qui a eu un coup de chaud.

François, au frais.

Contacts: Arrosons les arroseurs

La messagerie en 2007Au travail, nos passerelles smtp reçoivent des kilos tonnes de spam chaque jour, ça n’est pas nouveau.

Mais parfois, je vois des choses qui me font bondir, comme ces newsletter, envoyées à des adresses mel publiée sur un site web, mais qui ne sont utilisées par personne.
Une seule solution pour les avoir obtenues : l’aspiration du site web par un robot, parce que personne n’a renseigné le moindre formulaire pour inscrire ces adresses.

Alors, si vous n’est pas humain et que vous aimez envoyer des lettres d’information, des offres de crédit gratuit, des offres de travail fortement rémunératrices mais occupant un minimum de temps, si vous offrez du crédit pour jouer dans des casinos en ligne, si vous êtes banquier dans un pays africain avec sur les bras un compte bien approvisionné mais qui n’a plus de titulaire, vous pouvez écrire aux adresses suivantes :

contact@sitedesmarques.com alain.guyard@observatoiredelafranchise.fr info@lignedecredit.com ysassi@aol.com contact@observatoiredelafranchise.fr keran@noos.fr keran.petit@observatoiredelafranchise.fr email@welcomeoffice.emv1.net infoclient@welcomeoffice.com contact@lignedecredit.com info@cps-diffusion.com
bruno.bastide@welcomeoffice.com
marc.gozlan@welcomeoffice.com

Dans le paquet, il doit y avoir des services marketing, service communication, comptables, peut-être un Directeur Général ou un PDG ou des responsables en tout genre, et tous participent à la prolifération des messages non sollicités.

Leurs motivations ?

Ils ont besoin d’argent, veulent gagner plus d’euros en travaillant moins, veulent du temps libre, une nouvelle voiture, faire des rencontres, savoir comment être son propre patron pour ce la couler douce, trouver des fournitures de bureau parce qu’ils ne savent pas à qui m’adresser, il sont désespérément à la recherche de cartouches pour leurs imprimantes, et SURTOUT il veulent acheter plein de truc pour pas cher mieuxquababou et tout le toutim. 😉

François qui parle aux tuyaux d’aspirateurs.

Linux c’est nul !

Ouais, Linux, ça sera bien le jour ou il n’y aura plus à recompiler le noyau pour installer un logiciel, et puis, il faut aller modifier soi-même le code source, ce qui n’est pas à la portée de Mr Toutlemone…

Vous avez déjà lu ou entendu ce genre de bétises ? Moi oui, et ça m’énerve vraiment. Du pur FUD de chez FUD.

Alors voici le chemin de croix pour installer real player 10 sous linux mandriva 2007 :

  1. Allez sur la page téléchargement linux du site real.comAbout Real player 10 gold linux
    bouton
    Comme vous avez une distribution moderne*, basée sur redhat, qui gère les installations de programmes au format RPM comme URPMI, avec une interface graphique.
    Cliquez non-pas sur ce gros bouton, mais sur le lien juste en dessous : RedHat package
  2. enregistrez le fichier RealPlayer10GOLD.rpm
  3. Explorez votre dossier de téléchargement, ou le bureau, et double cliquez sur le fichier RealPlayer10GOLD.rpm
    il vous demande le mot de passe de root pour installer le logiciel: entrez le mot de passe
  4. quelques secondes après, il vous dit que c’est FINI

C’est tout. Vachement dur hein ?

Et au fait, vous avez bien pigés la subtilité des pointeurs C++ dans le code source ? Non ? Pas grave.

François.

* Enfin, rpm ça n’a rien de récent.

 

Edit: cet article attire décidément trop de crétins. je ferme les commentaires.

Surchauffe à redmond ?

Visiblement, tous les MS-Boys ne sont pas en phase avec la stratégie du gros géant de Redmond. Crocodile marin. By Pandiyan. via Terra Nova http://www.dinosoria.com/crocodile.htm

  • Ainsi, je vous recommande la lecture de ce billet de Robert Scoble : Microsoft tells MVPs “we’re in it to win” — Really?
    En substance, il doute sérieusement de l’engagement de Microsoft dans la stratégie internet. Il déclare que Google est sous estimé par son patron . D’après lui, les applications « Windows Live » sont nulles, idem pour la recherche « Live seach », et le système de gestion des publicité du moteur – rien que cela ! 😉
  • Une évangéliste enthousiaste (Stéphanie Quilao) quitte Microsoft après seulement 9 semaines 1/2 : engagée pour parler en bien des solutions web de Microsoft, elle jette l’éponge.
  • Daniel Robbins, le fondateur de Gentoo Linux qui avait été embauché pour le labo Linux & Open-Source de Microsoft, quitte le navire après 217 jours. Motif: il ne pouvait pas donner le meilleur de lui même en restant chez Microsoft.
  • Un bon espoir reposait sur Ray Ozzie, mais le voilà qui déclare que « les solutions web ne sont que des compromis » comparées aux bonnes vieilles applications lourdes et rémunératrices – un revirement spectaculaire: 8 mois plus tôt il déclarait que les services Internet allaient jouer un rôle essentiel pour Microsoft dans le futur. Constat d’échec ou intox ?
    Voir ce billet de Louis Naugès.
  • Et voilà que dans la foulée, la division recherche se fait réorganiser, conséquence des mauvais résultats de Live search.

Bon alors, finalement, c’est quoi la stratégie pour contrer Google et les application en ligne ? Mis à part lancer des chaises ?

Peut-être cette extension d’outlook pour gérer le spam ?

François – interrogatif, voire un rien moqueur.

Le grand bazard du XML

XML, le format universel de fichier ? En tout cas, tout le monde s’y met, tout devient XML (sauf ma boulangère).

C’est vrai que lorsqu’on a vu qu’en html on comprenait tout d’un document, les fichiers bureautique au format binaires on pris un coup de vieux – question fiabilité, transparence, interropérabilité, et surtout pérennité.

Alors, depuis des années qu’on en parle, XML avance.

Sauf que quelques acteurs souhaitent utiliser l’argument « universalité » d’XML, et revenir au bon vieux temps des migrations imposées au fil des changement de versions et de format de fichier, bref, qu’XML devienne moins universel, moins ouvert. Ainsi, devant la levée de bouclier des utilisateurs fatigués d’être confondus avec des vaches laitières, les conditions d’accès au schéma Office XML revue à l’ouverture. C’est vrai que ça tournait au ridicule : le format est ouvert, mais vous devez payer une licence pour l’utiliser.
Heureusement, la bataille Open Document Format versus Open XML a calmé Microsoft.

Ceci-dit il y a une truc que je ne pige pas bien:

Office 2003 faisait déjà du XML. Pourquoi avec Office 2007, Microsoft parle de nouveauté avec le format Open XML ?

Y aurai-t-il une différence entre le XML d’Office 2003 et le XML d’Office 2007 ?

Parce que si c’est le cas, où est l’universalité du XML panacée universelle à la conservation à long terme des documents ? En quoi XML est-il eXtensible si la structure devient incompatible à chaque version ?

Vérifions :

  • Je prends Word 2003 sur le portable d’un collègue, je fais un splendide document de 2 lignes, j’ajoute une photo, j’enregistre au format xml, j’obtient un fichier hello_word.xml .
  • Je regarde les spécifications d’Open XML, (il me faut l’aide de Google pour avoir l’assurance que l’Office 12 dont il est question dans les spécifications est bien Office 2007).

Déjà, dans Office 12, le fichier devrait avoir comme extension docx au lieu d’xml. Il devrait être compressé avec zip et contenir les divers éléments (comme le fait Open Document).

Bref, l’XML d’Office 2003, n’est pas l’XML d’Office 2007. Rien à voir.
Le format XML vu par Microsoft, c’est 3 lettres sur une boite en carton, et après, vogue la galère… vous avez crus à la pérennités du format xml d’office 2003, vous avez développés des interface à ce format, et bien vous avez choisi le mauvais cheval.

J’aime bien XML.
Mais force est de constater que Microsoft est le pire supporter qu’xml pouvait avoir. D’autant plus regrettable que des gens tels que Jean Paoli bossent pour Microsoft.

Je suis dur, partisan, inculte, ignare ? Vous pouvez le penser, surtout si c’est Microsoft qui verse votre salaire.
Toujours est-il qu’avant de mettre quoi que ce soit en place, je veut l’assurance qu’il ne faudra pas tout refaire pour Office 13, xml ou pas.

.
François

Bizarrerie du commerce ?

Souvent j’écoute la radio internet smoothjazz.com ce qui me permet de découvrir des choses intéressantes.

Lorsqu’un titre me plait, je fais une recherche chez amazon.fr et je l’ajoute dans « mes z’envies ». Après, j’ai un stock de disques à acheter, et selon les envies, je craque ou pas.

En fait, le site smoothjazz propose des liens directs vers amazon.com, mais l’autre jour, j’ai constaté une bizarrerie : la pochette sur le site smoothjazz.com était différente de celle d’amazon.fr :

Sur Amazon.fr ASIN : B000H30A8W * * * * * * * * * * * * * * * Sur Amazon.com ASIN: B000H0MMSG

Earth wind & fire - in the name of love sur amazon france * * * * * * * * * * * Earth wind & fire - in the name of love sur amazon us

Le site Français ne donnant pas les titres des morceaux de l’album, je ne sais pas s’il s’agit du même. L’album de droite existe dans Amazon fr, mais pas au même tarif.

Si vous avez l’album de gauche, ça serait sympa de me dire si ce sont les mêmes titres que celui de droite.

Merci d’avance.

François.

Prière de ne pas dire du mal des belges

Parce-qu’au moins, les médias Belges ont des choses intéressantes à dire. Il ne se contentent pas de rabâcher le point de vue du plus grand nombre l’ oeil rivé sur l’ audimat, mais sont capables d’apporter quelque chose, au final, de remplir leur mission.

Déjà lorsque j’étais étudiant (dans le Nord), j’écoutais Radio 21, que je trouvais largement au dessus des FM françaises. Aujourd’hui ne captant que des radios françaises, je n’écoute plus la FM. Heureusement, il y internet, qui permet de trouver des trucs sympa, comme smoothjazz.com.

Mais je m’égare, revenons à nos amis belges:
Voyez ce reportage de la RTBF diffusé pour la sortie de Vista, et juste après un sujet sur Linux:

A noter dans ce reportage, le mot clé « écosystème » Window. Il semble que le personnel de Microsoft ait été briffé pour rappeler à chaque occasion qu’ils font vivre pleins d’entreprises, qu’ils ne sont pas les seuls à s’enrichir sur le dos de leurs clients. L’occasion d’inciter ceux qui vivent de cet écosystème a recommander Vista, non parce que c’est un bon système d’exploitation dont les utilisateurs ont besoin, mais parce que ça génère du chiffre d’affaires.

François, toujours mandrivien.