Forteresse digitale

Bloqué à la maison grace à la grippe, j’ai eu le temps de lire pas mal, entre-autre une nouveauté pour les francophones: Forteresse digitale de Dan Brown. Si vous passez dans une librairie ces jours-ci, vous ne devriez pas y échapper.

J’ai donc acheter et lu (dans la même journée) ce techno-thriller promis à devenir un best-seller et tout et tout.

Même s’il ne sort que maintenant en français, c’est un roman de 96, alors forcément lorsqu’il parle d’internet, ce n’est pas de la dernière fraicheur :
Netscape, LE meilleur navigateur, c’est plutôt de l’histoire ancienne.
Et puis, j’ai été mort de rire avec le mec qui dépanne les ordinateurs muni d’un fer à souder, et qui va coller une puce dans une station: ça c’est du dépannage d’homme !

Si vous ne l’avez pas lu et que vous comptez le faire, ne lisez pas la suite.

Sinon…

Autant l’histoire est pas mal écrite, autant, le final m’a laissé sur ma faim:

1) Qu’on ne puissepas arrêter facilement une base de donnée, pourquoi pas… mais l’isoler d’internet si le firewall flanche, c’est tout de même facile : débracher une ou deux RJ45 et hop. Le roi du fer à souder n’y pense même pas…

2) La phrase qui tue, dès que le vers est désactivé : reboutez les firewalls. Alors là, c’est vraiment une gaffe. Parceque s’ils peuvent rebouter les firewall, pourquoi ne pas les avoir arrêter ?

Bref, l’histoire est pas trop mal, la poursuite en espagne halletante, mais la chute est maladroite.

François.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :