Vacances

Je suis en vacances pour une semaine, alors pour les commentaires, pas de panique : je les validerais à mon retour.

Ne profitez pas de mon absence pour tout casser.

A+

Publicités
Publié dans Blogs. 4 Comments »

Test de Fedora Core 6 Live-Cd

Logo FedoraAprès avoir téléchargé FC6 live-cd, voici mes premières impressions :

Démarrage:

  • Au début du démarrage, j’ai eu peur : 30s ou le système ne fait rien, c’est long. Finalement il y a eu un message concernant ata2 avec un timeout de 30s. Curieux.
  • Le démarrage se fait en mode texte, pas très beau.
  • Comparatif du temps de démarrage sur ma machine : (1 min 15 pour Mandriva Free installée sur le disque)
    Fedora Core 6 Zod Live-CD
    : 3 min 40 (et il faut encore passer en clavier français et changer de fuseau horaire)
    Mandriva One 2007 version KDE : 2 min 48 (y compris les questions de langue)
    Mandriva One 2007 version Gnome : 2 min 40 (y compris les questions de langue)
    Ubuntu 6.10 Edgy Eft: 2min 17 (mais il faut encore trouver le clavier français et télécharger les packs de langue)
    Knoppix 5.0 : 2 min 00

Sans appel: Fedora Core 6, c’est lent à démarrer !

Bureau:

  • La où Mandriva fait fort avec drake3d, Fedora fait dans le discret : il faut aller chercher dans le menu System, Preferences, Desktop effects pour activer les effets 3d.
  • Le système démarre en anglais, avec clavier anglais et fuseau horaire de New-York. Mouais.
    Je trouvais Mandriva lourd avec ces questions au démarrage, mais au moins, on a pas a chercher dans les menus pour passer au clavier français.

Utilisation:

  • Cette version semble bien fonctionner, si on accepte les menus anglais.
  • Par contre, le live-cd est moins complet que Mandriva One, il manque en particulier :
    – OpenOffice.
    – Firefox est toujours en version 1.5.0.8
    – XSane pour utiliser un scanner
  • Je n’ai pas réussi à imprimer, ni sur un serveur cups distant qui marche par ailleur, ni en configurant localement une imprimante réseau.
  • Pas de KDE, c’est du Gnome, avec un thème simple, voire austère. J’aime KDE et je l’assume pleinnement !
  • Avec une connexion internet, l’installation de logiciels marche très bien, même si l’intérêt sur un live-cd reste limité.
  • Pour dépanner un PC, ne comptez pas avoir accès au disque local si facilement: le disque local n’apparaît pas dans les médias, il faut le monter manuellement. Pas pratique, mais ça doit être la nouvelle mode. Pour un dépannage, je trouve Knoppix toujours supérieur.

Donc, clairement, pour un bon live-cd de demo, je préfère largement Mandriva One !

On se retrouve avec un vrai environnement de travail, dans sa langue, avec tous les outils. Faire une démo avec un système anglophone, il y a mieux…

J’espère que les fans de Fedora, et la communauté des testeurs et traducteurs ne m’en voudront pas. Je n’ai rien contre Fedora, j’ai plusieurs serveurs qui fonctionnent sous Fedora au travail, mais je trouve que Mandriva fait un super travail au niveau de la finition.

Prochainement, je testerai la dernière Ubuntu, pour comparer. Je viendrais ajouter le temps de démarrage ici.

En attendant, à +

François, toujours mandrivien.

Disponibilité de Fedora core 6 en Live-CD

Bien que Mandrivien convaincu, je tiens à signaler la sortie d’un nouveau Live-Cd permettant de faire des démos sans « casser » la machine (sans rien installer): Fedora core 6 Zod live cd.

Et voila un système de plus proposant un bureau 3d !

Donc, pour épater vos amis, n’oubliez pas votre live-cd favoris – au choix :

J’ai laissé Ubuntu dans la liste parce qu’il me semble que compiz doit pouvoir fonctionner plutôt facilement, peut être avec une autre carte graphique que mon Intel. Toujours est-il que pour un live-cd, je ne trouve pas du tout Ubuntu convainquant.

François.

Abérations environnementales

Bon rassurez-vous, il n’y a pas de politique sur ce blog.

Je dois même dire que les débats politiques et la frénésie engendrée par les élections présidentielles françaises m’agacent au plus haut point, surtout sur les question écologiques. Vous allez voir, ils vont tous devenir écolos par peur de la notoriété de Nicolas Hulot, et toute cette agitation, tous les « engagements » de campagne seront vite oubliés après les élections.

Pourtant, c’est important l’écologie, et le respect de l’environnement mérite mieux que cela.
Mais préserver l’environnement et caresser les électeurs dans le sens du poil sont des objectifs divergeant.
Si on veut agir pour l’environnement, il n’y a pas 36 solutions: il faut optimiser l’utilisation des ressources naturelles.

C’est comme en informatique, il y a plusieurs manières de programmer :
– comme un bourrin sans rien optimiser (et à chaque version il faut doubler la RAM),
– comme un artiste en ne faisant rien d’inutile, en étant conscient que chaque élément chargé en mémoire, que chaque requête SQL peut pénaliser la performance de l’ensemble.
En fait, certains développeurs font du développement durable sans le savoir !

Alors, voici 3 domaines dans lesquels il faut agir, c’est à dire passer à l’acte, pas se contenter de paroles: l’électricité, l’eau et le pétrole.

Pas question non plus de se joindre au catastrophisme ambient sur le réchauffement climatique, parce qu’a mon sens, à force de crier au loup, et à dire n’importe quoi sur le sujet, certains nuisent à sa crédibilité. Si on a une belle arrière-saison ça y est, c’est le réchaffement climatique – n’importe quoi !
Le réchauffement climatique c’est sur la moyenne, et cela représente 1 à 2 degrés par siècle. L’effet peut être important, mais lorsqu’on est 10° au dessus de la « normale saisonnière » ce n’est pas 10° de réchauffement climatique, heureusement.

Alors plutôt que de jacasser, de se pencher sur des prévisions impossibles (dans 10 ans on aura tel climat rendez-vous compte ma bonne dame, alors que le temps dans 3 jours est bien souvent imprévu) autant agir la où c’est facile et utile.

Donc pas de bla-bla, il faut du résultat :

Lire le reste de cette entrée »

Coface : Qui jugera les juges ?

Vous connaissez peut-être Coface et ses services de notation d’entreprises. Telle entreprise est jugée fiable, telle autre fragile.

le pop-up de la mort qui tueSur cet aspect, je ne suis pas forcément compétent, donc je ne dirait rien.

Par contre, j’ai des utilisateurs qui peinent pour utiliser les services de Coface:
Les pages web du service sont vraiment nulles.
Ainsi, avec Firefox (comme 20% des internautes européens), le serveur vous renvoye joyeusement des pages conçues pour Netscape 4, avec des layers foireux du siècle dernier (ces pages ne sont accessible qu’avec un identifiant et la consultation est facturée, donc je ne vous donnerais pas d’exemple ici).

Bilan, ça ne s’affiche pas, et c’est lamentable.

Au support, la réponse est « utilisez internet explorer ». Ben non. Il suffit de se faire passer pour IE pour obtenir un affichage fonctionnel.

Alors, Messieurs de chez Coface, vous dont le métier est de noter les autres, sachez que pour le web, vous êtes très, très mauvais.

Hein, quoi ? C’est de l’informatique, ce n’est pas votre métier ?

Même dans votre métier, un fournisseur de Service qui se prive ainsi de 20% de clients à cause d’une mal-façon, vous lui mettriez quoi comme note ?
Que dire d’un fournisseur qui recommande une solution obsolète et dangereuse (Netscape 4.78) ? N’est-ce pas risqué ?
Votre Service Informatique ne sait pas retirer un if dans un bout de javascript ? Nann, c’est vachement duurrr !

François, un client, mais plus pour longtemps.

Edit du 24 Janvier 2007: Toujours pareil

Marche toujours pas le 24 janvier

Firefox2 et Mandriva 2007

Surfez efficace avec Firefox 2Mandriva tardant à fournir un rpm pour Firefox 2, voici un bref tutoriel permettant d’installer Firefox 2 sous Mandrida 2007.
Il fonctionne tant sous Mandriva One installé que Mandriva Free. Je suis sous KDE, je n’ai pas testé sous gnome.

Si cela peut vous aider, c’est fait pour…
J’avais commencé par un simple pense bête, que j’ai finalement détaillé d’avantage.
Pour les prudents, sachez que cette procédure ne supprime pas l’ancienne version, et qu’en repositionnant le lanceur sur firefox 1.5 vous retrouvez l’ancienne version intacte.

Lire le reste de cette entrée »

Publié dans Linux, Mandriva. Étiquettes : , , . 28 Comments »

Pourquoi le logiciel libre est préférable.

Pourquoi ?

C’est plus qu’une question existentielle… la réponse au pourquoi est porteuse de raison, d’explications, de réflexion.

Alors pourquoi préférer un logiciel libre ?

Par pur choix doctrinal ? Non, ce n’est pas mon cas.
Il y a des raisons pratiques de préférer les logiciels libres.

En voici au moins 3 :

  1. S’affranchir du blocus imposé par la Guilde des marchands
  2. S’affranchir de la gestion des licences
  3. Se protéger des spywares

Lire le reste de cette entrée »