Administrer un serveur avec des outils puissants.

Les taches administratives sur un serveur sont souvent fastidieuses.
Vous en doutez ?

Exemple pour créer un simple partage réseau pour un nouvel utilisateur:

  • créer un compte, définir le mot de passe
  • créer un dossier utilisateur
  • définir les droits sur ce dossier
  • prévoir sa sauvegarde
  • gérer son appartenance à d’éventuel groupes d’utilisateurs

Si on peut faire cela avec la souris dans une interface graphique pour un compte, vous imaginez bien que pour 10 comptes, au bout de 10 fois 25 clics vous passez au scripts dans une ligne de commande.

Jusqu’au présent, les fans de Windows décriaient les autres systèmes, linux en tête, au prétexte que les taches  administratives devaient être effectuées sous « l’infame » ligne de commande…

Et bien, pour les windosiens qui souhaitent aller plus vite, Microsoft confirme  l’utilité et la puissance du shell unix, avec PowerShell, qui reprend la syntaxe de nombreuses commandes linux.
Une sorte de mtools à l’envers ?

Ce truc s’appellait auparavant Monad et devait être intégré à Vista, mais le voici dispo comme un composant séparé. Il a besoin de .NET framework 2.0 et est disponible sous XP SP2.

Si ça vous dit… c’est par là.

François, fasciné par l’inovation redmondienne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :